Catégorie : lapin.org

des pépettes pour le Lapin

Lapin 4.0

Si vous êtes un habitué de Lapin.org, vous avez pu avoir l’occasion de noter les multiples changements et mises à jour successifs dans le temps. Créé en 2001, Lapin.org a, en années informatiques, près de 70 ans…

Partant de pages réalisées à la main sous un vieux logiciel Adobe nommé Pagemill, on est arrivé maintenant à un magma protéiforme de plate-formes, de CMS, de solutions diverses et de bricolages multiples. Pour vous donner une idée, y a du Dotclear , mais version 1 ET version 2. Y a du SPIP (le Zine), on a même eu un peu de wordpress un jour dans le cadre d’un concours de référencement auquel on s’était amusés à participer. On a du phpBB (le forum) du Arfoo (l’annuaire). On avait du OSCommerce, jusqu’au crash en flammes de la vieille librairie Lapin.

Il reste surtout un nombre invraisemblable de vieilles pages qui traînent de partout, écrites par Phiip avec sa bite et son couteau, de petites routines pour donner des news et autres. Le site Rabbit Comics, version anglaise de Lapin, n’a pas été mis à jour –question design- depuis… houlà…. Aargh…

rabbit comics 2013

Il nous faut du code

Bref, c’est le bazar, obsolète en partie, avec probablement une ou deux (je suis gentil) légères failles. Donc, faut revoir tout ça. Il y a évidemment toujours un paquet de boulot réalisé par les multiples bénévoles et contributeurs de lapin, mais l’ampleur de la tâche nécessite quand même de sortir quelques pépettes. On va tout mettre sous WordPress (on a longuement hésité, et puis on a choisi une plateforme universelle, correctement entretenue, dynamique, excellente du point de vue du référencement). Du coup, va falloir TOUT migrer, faire les redirections… Et trier. Et configurer.

La stripeuse

Développement spécifique pour lapin, la stripeuse c’est les lignes de code qui affichent les différentes séries lapin. Etienne, leur créateur, tient à continuer à bosser pro-bono, hourra pour lui, on le couvrira de cadeaux lapin.

La modernisation de la stripeuse aboutira à une administration en ligne plus simple, plus lisible, plus facile pour les auteurs. Pour nous autres admin, la création des nouvelles séries sera facilitée.

Et on vous proposera aussi des navigations aléatoires dans un strip, dans les strips français de création originales ou dans les webcomics traduits, ou le tout à la fois.

Le tout évidemment en multi-plateformes (ordinateur, tablettes, smartphones).

Et du design

Pi tant qu’à faire, on voudrait revoir globalement le design pour faire un truc qui ne soit pas –pour une fois- le résultat de la sédimentation d’interventions et de décisions diverses. Et notre graphiste, si elle travaille pour Lapin à un tarif « préférentiel » (je suis gentil avec moi-même, là), il faut quand même qu’on la nourrisse un peu. Et puis on veut un beau design, à la hauteur de lapin, pas un truc bricolé entre la poire et le dessert.

Mais au-delà des indispensables mises à jour, on a des projets.

Une plate-forme multilingue

Lapin existe déjà en français et en anglais. En anglais, c’est le site rabbit-comics.org, pas spécialement relooké depuis sa création en 2003 (la preuve, il a été créé avec Pagemill…) mais avec plus de 2500 épisodes de lapin traduits, il mérite mieux.

D’autres séries pourraient être adaptées, et d’autres auteurs ont montré leur volonté de s’investir dans d’autres langages : Michaël Guérin est adapté en anglais en ce moment même. On explore l’allemand, et on réfléchit à des trucs comme l’espagnol ou le chinois pour le futur. Mais pour faire bien, faudra s’adjoindre quelques traducteurs professionnels. Si ce sont d’anciens traducteurs bénévoles lapin (comme Antoine ou Sophie), tant mieux !

Un projet secret

Nous travaillons depuis plusieurs mois sur un autre projet, international lui aussi, qui va se joindre au portail. Ce projet n’étant pas encore signé ni conventionné, je ne peux pas vous donner plus de détails.

Ce projet, en plus de beaucoup d’heures de développement et de traduction, nécessite un serveur à part. Pas un bricolé, un neuf.

Lapin.org 4.0, c’est donc

Donc au final, il nous faut :

1 – Créer le site WordPress Tout déménager dedans (ou presque tout, hein).
2 – Créer un nouveau magnifique design
3 – Moderniser le site : la stripeuse, du multiplateformes (smartphones, tablettes, etc.)
4 – Configurer une plateforme multilingue
5 – Acheter un nouveau serveur
6 – Un projet secret (hiiiiiiiiiiiiiii !)

En incluant les heures qu’y passeront les bénévoles : Etienne, le webmaster, Elfi, l’admin serveur, Jane la graphiste, Phiip et les autres, on a réussi à réduire le budget à un minimum de 5000 euros.

à vous de participer

Vous vous souvenez de la collecte de 2011 pour « pas de RTT pour la DDE » ? C’est le même site, nos vieux accès y sont toujours valables. Ce sont eux qui sont en charge de la collecte.

Cliquez ici pour participer.

L’actualité de la collecte.

Les généreux donateurs.

Lapin a toujours été gratuit, et il le restera, on y veille. Nous sommes plein de volontaires motivés, de traducteurs, d’informaticiens et bidouilleurs divers. Mais un petit coup de pouce de temps en temps, nous permet de gagner des mois et des mois de galère.

Alors à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *