Catégorie : 24H de la BD

les 23 heures de la BD 2011 !

23heure-mini-logo

Comme tous les ans, le dynamique Turalo épaulé d’un designer hors pair, Paka himself, a organisé les 23 heures de la bande dessinée, édition 2011.

les 23 heures de la bd, mar. 2011

Cette année les lapins étaient en force, les participations à la hauteur de l’esprit lapin, alors voyons voir tout ça…

Voici la participation de Geoffroy Monde, une ode exubérante à la malchance ;

Geoffroy aux 23h de la BD 2011, mar. 2011

NR avait la patate, alors il a dessiné une histoire sur la création des trucs.

NR aux 23h de la BD, mar. 2011

Paka, en grande forme, nous livre un événement historique majeur qui doit être la bataille de Dune contre Starcraft… Notons qu’il a utilisé une super technique très manga à la trame, et qu’il est allé jusqu’à 48 pages parce que disons-le tout de go, 24 pages seulement, bon, c’est pour les débutants, hein…

Paka aux 23 heures 2011, mar. 2011

Phiip, en grande forme lui aussi, a recyclé une de ses vieilles nouvelles, l’a réécrite et transformée en une bande dessinée totalement différente sans explosion (il fallait le souligner). Il a visé les 48 pages et obtenu le score honorable, mais un peu princesse de 43 pages.

la tour de Babel revisitée aux 23h, mar. 2011

 

Vu le niveau des participations, on peut s’attendre à des versions papier…

4 réponses à “les 23 heures de la BD 2011 !”

  1. NR dit :

    Débutants débutants…
    Tu as compté le nombre de cases de Le Chine ?
    Tu as compté le nombre de caractères de Le Suicide ça sert à rien puisqu’on meure à la fin ?

    C’est sans fausse modestie aucune que je nous décerne, à Geoffroy et moi-même, le lapin de platine. Tine tine.

  2. Phiip dit :

    Ouais, mais compte, par exemple, les pages de NR avec des ourses, ou les pages de geoffroy avec des avions, finalement, hein ?

    (non, mais bon, toi, y’a du texte et tout, mais alors Geoffroy, lui, c’est un malade !)
    (Paka, il nous a décliné la trame, là, mais majestueux, t’ois)

  3. NR dit :

    Paka il était pas tout seul. Eh ouais eh ouais.

    Et l’autre moitié de tête de renard qui n’est pas dans la BD de Geoffroy, elle était où hein ?
    Avec Geoffroy ! A tracer les cases ! Eh ouais !

  4. geoffroy dit :

    Serge était effectivement avec moi, mais uniquement pour créer un paradoxe espace-temps suffisamment important pour m’offrir 67 heures de plus pour terminer ma BD dans les limites de temps imposées