Catégorie : Les éditions lapin

septembre 2010 : la rentrée des éditions lapin

saco pandemino, sept. 2010 Ces jours-ci, lapin lance sa plus grosse rentrée de tous les temps, puisqu’en un mois, ce n’est pas moins de cinq nouveautés qui seront parues !

les lapins de bureau, tome 3, août 2010

Ça a déjà commencé avec les deux nouveaux lapins de bureau de Phiip, compilations de strips issues du webcomic lapin, le plus vieux webcomic quotidien de l’internet francophone, près de 200 pages d’histoires de bureaux, avec plein d’inédits dedans, un miroir à peine déformé de la vie quotidienne dans les bureaux. Avec les histoires des caribous, de la création d’entreprise, et celle des stagiaires. 8 euros chacun, seulement, déjà disponibles. Entrez dans ce monde totalement à côté de la plaque, mais pourtant si près du but, le monde des lapins de bureau.

 

Saco Pandemino

 

Saco Pandemino, vous connaissez la série de Geoffroy Monde, vous aimez la série de Geoffroy Monde, vous adorerez le livre de Geoffroy Monde ! Une couverture magnifique, plein de gags en 48 pages, dont 12 pages couleurs. Tiré du site Saco Pandemino, la plupart des gags ont été soigneusement redessinés. De l’absurde de niveau 7 sur 10 au moins, pour 7 euros seulement.

 

Grim one

 

grim a la montagne, sept. 2010

Nouveau venu chez les lapins, Paka nous promet depuis un an la sortie de son manga,  »Mecha no Ude’‘, et paf ! Il fait un autre livre, encore plus déb-, heu, encore meilleur, avec un comparse, Grim à la Montagne. Grim, citadin de Montpellier, va gagner des sous à la montagne en faisant sauter des marmots qui refusent obstinément de se tenir sur un trampoline, et est pour ça royalement logé dans une caravane hantée par l’esprit du kaka. Un livre totalement invraisemblable, publié au mépris de toutes les règles de l’art –quoique si on en juge par la production contemporaine, il ne semble plus exister beaucoup « de règles » et encore moins « de l’art »… mais qui vous fera rire de bout en bout.

Qui gagnera cette épique bataille ? Grim ou le kaka ? Qui gagnera à Mario Kart ? Paka et Grim oseront-ils venir dédicacer leur œuvre au Festiblog avec tous les lapins ? Vous le saurez quand vous le saurez, pour 8 euros seulement, tout couleurs. Parution fin septembre.

 

Ultimex 3

 

Ultimex, les artistes, sept. 2010 Enfin, last but not least, le troisième volet des aventures d’Ultimex… Loin du premier qui faisait 24 pages seulement (souvenez-vous : Ultimex dans la famille de Steve, qui en est d’ailleurs à sa deuxième réédition) ou du second, le Duel, 60 pages de bonheur, Gad s’est déchaîné et vous offre 228 pages de politiquement incorrect, de sexe, d’abus divers et de violations multiples dans ce nouvel opus : Les artistes.

Reprenant l’histoire parue en épisodes sur le blog de Gad, additionnée d’une histoire de 24 pages inédite narrant les folles aventures de Fol Argent le justicier le plus cher de la terre, cet ouvrage est une gifle (pas une vraie gifle, hein, ça serait débile de faire paraître de raie gifles, non, c’est juste, attendez, foutez-vous une baffe… allez, une petite alors… mais non, pas comme ça, ça veut plus rien dire, là ! voilàààà… une gifle comme ça) ainsi qu’un regard critique sur le monde de l’art et des artistes contemporains. Steve est amené par ses nouveaux amis, des artistes du quartier pauvre, à financer une exposition collective. Ultimex, dans un accès de désespoir (et de massacres divers) se joint à eux pour exposer afin de se rapprocher de sa nouvelle copine artiste, qui le snobe, lui, le prince du sexe ! Avec plein de sexe, de violence, d’art, de chats qui fument et de mamies dégénérées, pour 21 euros. Parution fin septembre.

Bref, la cuvée de la rentrée 2010-2011 est placée sous le signe d’une intense débilité et d’une totale absence de bon goût. Mais c’est un peu notre règle chez lapin. « Non, c’est trop débile… ça ? Impubliable ! Mais… vous vous foutez de moi ? Sécurité, sécurité ! Mais… ce truc ne parle que de kaka ! Attendez, ce n’est pas un pénis en érection que vous avez mis en pleine page, si ? » Pas de ça chez lapin, Phiip ayant subi dès sa plus tendre enfance une douloureuse double ablation du bon goût et du bon sens…
Ils ont osé le publier… oserez-vous l’acheter ?!

 

Liens

 

 

Note

 

Grim à la Montagne et Saco Pandemino sont dans la souscription, les autres ouvrages non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *