Catégorie : La communauté

la soirée lapin 4 : dans une ferme bretonne bourrée de Nanooks

les 24 et 25 avril 2004

Ce coup-ci, c’est cortex et nawenneuh qui ont organisé la soirée dans leur ferme natale. Avec (par ordre alphabétique) : alice, nawenn, ysabeau, dragounette, gaelle, vonderwomane, guinguette, rozenn, iggy, johnny, jeannot, olivier, judas bricot, puyo, phiip, avokarott, jim++, guinguet, cortex, hameln et le monstre…

et ceux dont j’ai pas retiendu le nom…

Tout a commencé par un looooooooooooong trajet entre la gare de Lorient et l’hôtel quatre étoiles où se déroulait la soirée.
Alors, si, en fait, tous les hôtels bretons sont comme ça (et je ne vous parle même pas des « maisons » bretonne (sortes de grottes avec de la paille dedans et un seau pour faire ses besoins). Notre voyage aura au moins eu l’avantage de mettre à bas tous les clichés sur la Bretagne, et nous montrer un pays qui essaye désespérément de se moderniser en gardant ses grosses racines paysannes…Alors non, les bretons ne se gavent pas de crêpes du matin au soir, on peut aussi manger la farine comme ça, comme elle sort de son sac de jute, ou gober un oeuf cru.

Nous, pas cons, on avait apporté notre manger (banga et salades de pates).

Voilà Johnny qui apporte le banga dans un sac typique breton (une poche Carrefour ou Champion).
On note la porte typique bretonne, basse, parce que les bretons sont tous tous petits.Par exemple, Olivier, Cortex, Nawenn font tous 1,50m maximum, c’est dingue, on failli leur marcher dessus plein de fois ! Hameln, avec ses 1,57 m, était le géant du groupe.
Le géant des Nanooks.C’est dingue, il m’arrivait presque aux genoux !
La soirée s’annonce bien, Olivier a amené sa copine (cortex) et cortex a amené sa copine (Olivier). De temps en temps, ils partaient aux toilettes se faire des choses.Quel dommage que la webcam qu’on avait planqué dans les toilettes n’aie pas fonctionné.
D’un autre côté, vu qu’on avait pas l’électricité (hahaha, l’électricité en Bretagne, pourquoi pas l’internet non plus !), ça se comprend…
C’est parti ! Ce que vous ne voyez pas, c’est le pédalier qui sert à fabriquer de l’électricité bretonne (électricité au chouchen), et c’est parti la musique, avec DJ Olivier, ou « mister polka » !
Ca va déconner grave.
Fred explique au géant fasciné la mystérieuse technologie moderne du 78 tours.
Attention, nawenn est cachée quelque part dans cette photo.
La trouveras-tu ?
Attention, nawenn est cachée dans cette photo. La trouveras-tu ?Sinon, on peut aussi voir cortex avec son coussin.

Note à cortex : ce ne sont pas les coussins qui s’asseoient sur toi, c’est toi qui dois t’asseoir sur les coussins, hein ?

Gros plan de cortex et son coussin.
Ils ont l’air contents.
C’est bien ça, quand les gens sont contents.C’est probablement le chouchen…
Après, comme je suis une vedette, y’a plein de filles qui voulaient me déshab… photographier tout le temps, alors moi je disais :
– ouais, d’accord, vas-y, je te fais la photo à 10 euros et elles étaient super contentes.Sur cette photo, Phiip prend 10 euros à Nawenn.
Et hop !
Phiip prend 10 euros à Gaelle.
Gaelle est triste. 10 euros, c’étaient toutes ses économies.
Alors elle fait le point sur le vie, la mort, la fête, avec un verre de chouchen dans les mains.C’est dur de réfléchir au chouchen…
– et si je te vends un de mes reins, jim, ça te ferait plaisir ?
– heu, un rein ? je sais pas trop, j’y avais jamais réfléchi…
– allez jim !
– mais ça me ferait quoi, trois reins alors ?
– oui, et tu pourrais boire un tiers de plus !
– ah…
– et je te montrerai ma collection de cartes mères…
– oh ?!! bon, d’accord ! tu veux les 10 euros tout de suite ?
Alors que le monstre fomente, les loverboys entendent parler d’une collection de cartes mères qu’on pourrait voir pour seulement dix euros et un rein…
Pendant ce temps, Ysabeau et Dragounette parlent avec deux bretons. Ils ont l’air sympas, mais ils parlent que le breton, alors c’est un peu dur de savoir ce qu’ils racontent.
Y’a un mot qui revient souvent, c’est « chouchen ».Probablement un truc de sexe de Bretagne pense Ysabeau.
Iggy est super content, parce qu’il a un nouveau rein.
Ca lui a coûté 10 euros, mais ça vallait vachement le coup, bon, ça fait encore un peu mal, mais quand on pense au prix du rein à Paris…Jeannot est jaloux. Il va aller voir Gaelle, pourquoi tout le monde aurait un nouveau rein sauf lui ?!!
Vonder au centre (à côté d’alice) explique la rumeur comme quoi le cours du rein breton est à la baisse, que c’est le moment d’acheter, et qu’on peut se faire opérer dans la pièce d’à côté pour seulement 10 euros.
Tout le monde est scotché.
Seulement 10 euros, t’es sûre ?Tout à coup, on entend « grrrr !!! »
Probablement le monstre qui a essayé d’enfiler le canapé.
– Moi aussi j’en ai un, fait avokarot
– un quoi ? fait jim innocemment
– un nouveau rein
– ah ouais, comme moi, fait jim
– ouais, fait avokarot
– ouais ouais, fait jimTout à coup , on entend « badaboum ! »
Probablement le monstre qui s’est pris la porte.
Tout le monde s’en fout.
C’est l’heure des conférences, honneur aux canards.
Puyo explique plein de trucs.
– Groompf ? fait le monstre.
– Pas groompf répond jeannot
– Aaaaah, fait le monstre qui avait compris groompf.
Pendant la conférence, le monstre part dormir sur la veste de puyo.
Espérons tous qu’il ne sera pas malade, ça serait dommage, du vrai artisanat breton à base de jute…
Entre deux conférences, jeannot et ysabeau se comparent les ordinateurs.
– le mien, il en a une plus grosse
– non, c’est le mien
– non c’est le mien
– même pas vrai
– le mien, il encule le tien
– non c’est le mien
– ah ouais…
C’est l’heure de la conférence powerpoint de Phiip.
Phiip a oublié son texte, il a bu, il ne sait plus ce qu’il dit.
Et les écrans sont trop petits pour qu’on y lise quoi que ce soit.
Ca a l’air bien, mais personne comprend.
Dommage, les lapins ont l’air très rigolos.Il devrait faire une bd avec, tiens…
Après il se fait tard.- Bon, on va se coucher fait Phiip ?
BONK fait sa tête sur le haut de l’encadrure de la porte.
Saletés de portes pour nains !

Phiip y s’en fout, il a amené de la bière en douce, pour remplacer leur « chouchen »…

Au moment d’aller dormir, Johnny distribue le dernier rapport de l’OMS sur la vente de reins.
Comme tout le monde a un nouveau rein, tout le monde est intéressé.
Tout le monde le lit attentivement, surtout la partie technique où il est dit que les gens n’ont que deux reins.
– que deux reins, dit jeannot ? Je croyais qu’on en avait 24 !
– non, c’est les heures répond Iggy
– ah ouais, fait jeannot, ça doit être ça
La question est : comment elle a fait Gaelle pour transplanter 32 reins si elle en a que deux ?
On sait pas.
Sinon le rapport explique que les conditions d’hygiène sont essentielles pour une bonne opération, sinon ça s’infecte et on meurt.
– groooink, fait le cochon
– proatch répond l’âne
– cot cot cot font les 68 poules
– on va tous mourir fait alice en se recoiffant
– ouais, fait vonder en reprenant du chouchen.
Après on va se coucher, y’ plein de monde qui meurt, puis les survivants se relèvent, ils déjeunent, jim fait un striptease et Ysabeau explique un truc sur le coca cola et l’hygiène à iggy qui dubite, jim ressort des toilettes en disant j’ai fait un striptease, mais personne le croit, tandis que dehors, des paysans affolés par toutes nos voitures sont venus avec leurs famille croyant que c’était le mondial de l’automobile, on leur fait payer 10 euros l’entrée l’air de rien, et oh, le monstre a vomi sur la veste de puyo, mais il lui fait un gros bisou et tout s’arrange, on le revend aux paysans pour tracter la charrue, et après on finit les salades de pates et on va tous mourir tranquillement à la plage.
Pendant ce temps, Gaelle rentre vers la civilisation au volant de sa nouvelle Porsche.
Hourra !
La suivante a eu lie lieu à Montargis pour le réveillon 2004 !
Et j’ai pas encore fait le compte-rendu…